Madame EL OUAFI Nezha présente les recommandations du FRADD à l’occasion de la Journée Afrique, le 17 juillet 2019 – New York

1 6

Madame EL OUAFI, Secrétaire d’Etat chargée du Développement Durable et Présidente de la 5ème Edition du Forum Régional Africain sur le Développement Durable (FRADD) a participé aux travaux de la journée de l’Afrique sous le thème « Renforcer les partenariats pour accélérer la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable et l’Agenda 2063 », le mercredi 17 juillet 2019 à New York.

Les travaux ce sont articulés autour de trois segments comprenant une séance ouverture et des tables rondes interactives axées sur le renforcement des partenariats. Dans son intervention, et après avoir rappelé les messages clés du FRADD, Madame EL OUAFI a exprimé la ferme conviction de la nécessité d’atteinte des ODD et a réitéré son appel à la mobilisation de tous les acteurs, société civile, opérateurs économiques, chercheurs, responsables territoriaux, parlementaires, et ce via une approche, structurée et concertée tout faisant des choix réfléchis.

C’est à travers la qu’on peut aspirer à l’émergence d’un nouveau mode de développement résilient et sobre en carbone, par le biais de la mise en place de projets partenariaux concrets qui tiennent compte des spécificités et des enjeux de chaque territoire rajoute Madame EL OUAFI.

S’agissant du Maroc, souligne Madame la Secrétaire d’Etat, l’approches territoriale moderne adoptée aujourd’hui se base sur des outils performants pour l’opérationnalisation et l’aboutissement à un développement territorial économiquement productif, socialement inclusif, et durable du point de vue environnemental. En effet, des partenariats novateurs ont été établis avec différents acteurs et qui ont permis de mobiliser les financements et l’expertise nécessaire pour donner lieu à des projets structurants pour résorber le retard enregistré notamment en matière d’assainissement liquide, de gestion des déchets, d’adaptation au changement climatique, et d’enclencher une dynamique au niveau des territoires.

D’autre part, elle a affirmé que des partenariats ont été établis pour soutenir le passage vers l’économie verte inclusive, à même de permettre l’intégration de la dimension environnementale dans plusieurs des secteurs économiques.

En matière de coopération Sud-Sud, Madame la Secrétaire d’Etat a souligné que le Maroc a développé un véritable modèle innovant dans ce domaine. D’ailleurs, Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’assiste a depuis son intronisation plaidé pour une solidarité agissante en faveur de l’Afrique subsaharienne.

C’est dans ce sens, affirme Madame EL OUAFI, que le Centre de Compétence Changement Climatique, le 4C-Maroc joue un rôle primordial dans le renforcement des capacités aussi bien au niveau national qu’au niveau du Continent Africain notamment en ce qui concerne l’opérationnalisation des activités des trois commissions sous régionales créées en marge de la COP22 à l’initiative de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Enfin, Madame EL OUAFI a saisi cette occasion pour réaffirmer encore une fois l’engament du Royaume du Maroc pour le Développement de l’Afrique et a souhaité que cet événement puisse nourrir davantage la réflexion sur les meilleurs moyens pour réussir le partenariat en faveur du Développement Durable.

2 5

3 4

Tous Ecolos

Tous Ecolos

ONG

ONG