Banques Multilatérales de Développement

Les banques multilatérales de développement sont considérées parmi les organisations importantes par lesquelles l’aide multilatérale est acheminée vers les pays notamment pour leur permettre la réalisation des priorités nationales en matière de développement durable.

Au Maroc, le Groupe Banque Mondiale(GBM) et les trois banques régionales de développement, avec leurs guichets de prêts assortis de conditions libérales (la Banque africaine de développement (BAD), la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et la Banque interaméricaine de développement (BID), sont considérés parmi les plus présentes dans le domaine de l’environnement et de développement durable. Ces banques peuvent jouer à la fois le rôle d’Agences d’exécution des fonds multilatéraux et le rôle de banques d’investissement.

L’appui de ses banques multilatérales de développement au Maroc se fait sous plusieurs formes : de dons, de prêts et des échéances de recouvrement plus langues, des aides conditionnées, de garanties pour la mobilisation de ressources internationales ou locales ou sous forme d’appui au secteur privé. Elles soutiennent aussi le Maroc pour l’exécution des projets FEM.

Le Groupe de la Banque Mondiale étant de loin le plus présent au Maroc, ce dernier dispose d’un engagement important dans le pays, il couvre l’ensemble des activités propres à permettre à un pays à revenus moyens de réaliser de bonnes performances. Les instruments financiers à travers lesquels le GBM opère au Maroc pour réduire la pauvreté et instauré un développement durable, sont principalement le financement de projets d’investissement pour des projets d’infrastructure physique et sociales, le financement à d’aide à la politique de développement (PPD) sous forme d’un appui budgétaire destiné à des programmes de mesures politiques ou institutionnelles et des dons pour l’assistance technique. Le GBM est aussi une Agence pour l’exécution des projets FEM et FVC.


Banques Multilatérales de Développement

    Coopération en matière d’environnement et de développement durable

L’apport du GBM au Maroc se fait à travers le Cadre de partenariat stratégique(CPS), élaborée en étroite collaboration entre le Groupe et l’ensemble des acteurs de développement du pays. Le CPS est un cadre flexible et évolutif qui définit les axes prioritaires du programme de coopération à moyen terme (3 ans). Il se base sur le principe fondamental de son alignement sur la vision du pays et l’évolution des priorités gouvernementales.

Le CPS 2019-2023 est orienté sur trois domaines d’intervention stratégique. Il s’agit de i) relancer la croissance et la création de l’emploi ; ii) Transformer le capital humain et iii) Promouvoir un développement inclusif et résilient.

Sur la période 2012-2018, en matière d’environnement et de développement durable le Maroc a pu bénéficier le PPDs pour le secteur de déchet et pour la croissance verte (400 Million US$). En matière de changement climatique un don d’assistance technique sont octroyés au Maroc pour la préparation aux Marchés de Carbone (3MUS$) .

En tant qu’Agence d’Exécution du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM), le GBM appui le Département chargé de l’environnement et le développement durable dans la mise en œuvre des projets dans le domaine d’intervention de ce Fonds (Gestion Intégrée des zones côtières, changement climatique…).

En terme d'Assistance technique la coopération entre le DE et la BM se concrétise actuellement à travers des projets dans les domaines suivants :

  • Comptabilité environnementale (Programme d’Assistance Technique de Comptabilisation des Richesses Naturelles et la Valorisation des Services Ecosystémiques-WAVES, pour un montant de 700 000 US$) ;
  • Gestion Intégrée des Zones Côtières (Projet d’Assistance Technique pour le développement de l’approche GIZC au niveau de la Région Rabat-Salé-Kenitra avec un montant de 500 000 US$ - Projet AGREED ).

Le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme Administrative assure la fonction de Point Focal National pour la Banque Mondiale.

Tous Ecolos

Tous Ecolos

ONG

ONG